Dour Festival

Takana Zion & Manjul

{GIN (Conakry / Bamako)}

Après ses pérégrinations à la Réunion, Maurice et Mayotte, Manjul, rasta originaire de la région parisienne, implante en 2002 son Humble Ark Studio à Bamako au Mali. Multi-instrumentiste, ingénieur du son et producteur de talent, il collabore notamment avec Amadou et Mariam et Tiken Jah Fakoly. Avec Jahtiguiya en 2007, Manjul va encore plus loin dans la tradition musicale malienne avec, entre autre, Takana Zion, jeune guinéen de 21 ans.
Dans son Mali natal, à Bamako, Takana Zion rencontre beaucoup d’artistes comme Tiken Jah Fakoly qui l’encourage et l’aide aussi à multiplier des expériences sur scène et en studio avec différents musiciens, et notamment Manjul. C’est finalement avec ce dernier que Takana réalise et produit l’album Zion Prophet début 2007.
Du nyabinghi au dancehall, du reggae africain au dub, Takana Zion se pose avec une aisance et une évidence rares. Chantant en 4 langues (soussou, malinké, français et anglais), Takana Zion fait mouche à chaque fois et nous emmène loin. Comparé par certains tantôt à Sizzla tantôt à Tiken Jah ou Jah Mason, il est certain que Takana fait le lien entre la Jamaïque et l’Afrique. (Dour Festival 2008)

Autres artistes » Tous les voir