Dour Festival 2023

Crystal Distortion

Simon, alias Crystal Distortion, fleuron de la scène free-party, a développé sa musique électro/hardtekno dès 1991, en sortant son premier disque à seulement 17 ans. Il développera son style unique pendant ses 8 années d’itinérances au cours desquels il improvise, au côté de 69 DB, avec une sorte de studio mobile ouvert à toutes les expérimentations. Après de nombreuses compilations et une cinquantaine de maxis, Crystal Distortion s’est allié au label Expressillon et s’est produit récemment aux Nuits Sonores lyonnaises.

Dom & Roland, n’est en réalité qu’un seul homme, Dominic Angus, et sa Beatbox Roland. A travers plusieurs EP publiés par Moving Shadow, Suburban Base et 31 Records, Dom & Roland représente la partie sombre de l’expérimentation drum’n’bass.

Daniel Tecoult, alias Dj Radium, est passionné de Techno Hardcore depuis 1992, mais il ne passe derrière les platines qu’en 1994 pour assouvir sa soif de musique électronique extrême. Il crée avec des acolytes le label parisien Dead End, et participe au label Psychik Genocide. Avec Micropoint, dont il fait partie, il se produit aussi bien au final de la Techno Parade de 1999, qu’au Rex.
File under : gabber, hardcore, industriel.

Tags

  • breakbeat
  • hardtek
  • techno
  • tribe
  • tekno
  • freetekno

Dour

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close