Elektrash

Biographie

De l'electro pour les rockeurs ou du rock pour les clubbers, Elektrash [makes me sick] ne choisit pas et recrache après digestion numérique les morceaux les plus assassins des quarante dernières années : Obscure face b punk ou tube electro planétaire.
Quand ils ne secouent pas les habitudes des nuits grand-ducales (Pulp Club, Elevator, Peche Mignon), les quatre membres de ce collectif de vrais faux DJs embrasent leur cité ardente à l'occasion des soirées elektro'n'roll crânement intitulées "Suck My Dick Rivers" (Soundstation).
David Bowie aurait dit d'eux : "Ils sont au Deejaying ce que les films pornos bulgares sont au cinéma". (Dour Festival 2005)

Tags

  • thrash
  • seen live

Dour

Autres artistes cette année

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close