King Gizzard & The Lizard Wizard, black midi et 15 nouveaux noms !

 

17 nouveaux noms, dont King Gizzard & The Lizard Wizard et black midi, rejoignent l’affiche de Dour Festival !

 

Après l’annonce de la journée Avant-Garde Metal Day qui réunira la crème de la crème de la scène metal belge et internationale, Dour Festival revient en force et annonce une nouvelle salve de noms rock qui prouve que le genre continue de prendre des couleurs et aura toujours sa place sur un événement qui a décidé de lui offrir une nouvelle scène : Le Garage. 

 

Pendant que la révolte sonore australienne King Gizzard & The Lizard Wizard 

se produira sur la Last Arena, après avoir sorti pas moins de 5 albums en moins de deux ans, les sales gosses londoniens de black midi ou la nouvelle sensation incontestée du rock anglais, qui mêle tout (prog-rock, musique psychédélique ou blues) et casse tout, surtout les codes, retournera Le Garage.  

 

Ce nouvel antre sera inauguré l’été prochain par les aficionados de rock, metal, punk hardcore, sludge et autre genres associés. C’est là que se produira le meilleur de la scène rock britannique. Elle sera représentée à Dour Festival par les géniaux londoniens de Warmduscher, groupe composé des membres de The Fat White Family, Paranoid London, Insecure Men et Childhood mais aussi par les post-punk Black Country, New Road et la musique psyché sixties de Los Bitchos

Toujours plus de distorsion en provenance des États-Unis avec les confirmations du meilleur de l’underground punk new yorkais Dirty Fences et Show Me The Body. La synthwave made in USA de Boy Harsher à la croisée entre techno, electroclash et musique industrielle rejoint également la programmation du Garage. 

 

Retour au pays avec une belle représentation de la scène belge et les confirmations du punk musclé des liégeois de Cocaine Piss, le retour de The K. et son nouvel album “Amputate Corporate Art”, la formation bruxelloise qui tire son nom du dernier poème d’Edgar Allan Poe : Annabel Lee,  le trio punk, pop et no wave bruxellois Milk TV, les flamands Borokov Borokov et Les Juliens, 10 musiciens qui se jettent à corps perdu dans le répertoire de Julien Clerc ! 

 

Les fers de lance du rock français Last Train, connus et respectés pour leurs concerts d’une intensité rare et redoutable confirme également leur venue pour la première fois à Dour Festival. 

Enfin, le mystérieux trio hollandais De Ambassade, récente signature du célèbre label de musique industrielle Knekelhuis, viendra faire résonner ses sons DIY froids et plongés dans de la reverb au Garage, tout comme les rotterdamois Iguana Death Cult, et leur garage punk explosif.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close